La turbine à géométrie variable

 

Aubes: Voici un turbo VTG en animation.
On voit bien les aubes orienter les flux d'échappement en direction de la turbine afin de faire prendre à celle-ci une vitesse instantanée et vigoureuse de rotation à la moindre sollicitation sur l'accélérateur.

A noter que le Turbo compresseur à géométrie variable ne peut doter que les moteurs diesels compte tenu des températures moins élevées. Sur un moteur turbo essences, les aubes ne résisteraient pas aux premiers tours de roues.

Turbine: Elle est actionnée par les gaz d'échappement.

Ailettes de turbine ou Aubes variables: Les aubes se réorientent en fonction de la pression sur l'accélérateur.
Grâce à leurs orientations instantanées en fonction de la pression sur l'accélérateur, ces dernières évitent le fameux temps de réponse.
Elles canalisent promptement les flux d'échappements dans la turbine.

Sur l'image animée, on peut apercevoir les aubes variables se relever afin de diriger les flux d'échappements et faire ainsi prendre de la vitesse au compresseur par une canalisation optimale des gaz d'échappements.
Cette technique assure de prompts reprises en accroissant le couple de manière conséquente.
A noter que les ailettes fonctionnent pneumatiquement .
L'axe principal accueillant la turbine et le compresseur est lubrifié en permanence compte tenu de la température engendrée et des rotations très élevées.
Il n'est pas rare que la vitesse de rotation d'un turbo avoisine les 200.000 t/mn!